AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Saurais-je faire un homme de vous ? [PV Raphynou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatarInvité
Message Ven 22 Fév - 11:49



Le silence du matin. Seuls ses pas légers brisant le calme plat. Il salua quelques surveillants occupés à leur ronde afin de surveiller les éventuels petits malins qui chercheraient à dormir là où ils n'étaient pas les bienvenus.
Dehors, l'hiver avait rendu l'herbe de la cour craquante de givre et son souffle dessina bientôt de léger nuages de fumée dans le froid du matin. Le jour n'était même pas encore levé et le ciel étoilé s'étendait au dessus de Lindorm, sans nuages pour gâcher la beauté de la voûte céleste, seulement un instant troublée par une ombre plus noire que la nuit. Une ombre de dragon qui vint se poser près du terrain d'entraînement, alors que le professeur approchait en silence.
Dragon et dragonnier, si différents mais pourtant complices. Ils se regardèrent un instant, échangeant des images, des sensations, dans leur étrange manière de communiquer, sans paroles, sans sons superflus. Ils n'avaient pas besoin de cela pour se comprendre et, en dehors d'Asma, Jörmung était l'unique créature à véritablement tout connaître de cet homme qui se prétendait professeur puisque cela l'amusait un temps.

Jörmung s'en satisfaisait à la condition de n'être dérangé par quiconque, dragon comme dragonnier. L'agressif dragon de glace intimidait souvent les étudiants qui auraient pu vouloir l'approcher et seul Kahan, comme depuis toujours, trouvait grâce à ses yeux.

Vêtu d'un pantalon ocre et de bottes montantes ourlées de fourrure rouge au dessus du cuir impeccablement verni, et d'un chaud manteau brun doublé d'hermine, ses longs cheveux nattés tombant dans son dos, Kahan venait comme à son habitude pour son entraînement matinal. Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il gèle, comme cette fin de nuit, il venait s'entraîner. A sa ceinture tombait son fauchon et sa dague courbe, prêtes à l'emploi.

Mais ce matin, Kahan ne serait pas seul. Rejoignant le terrain herbeux, il dérangea du bout du pied quelques touffes d'herbes gelées et glissantes. Parfait pour apprendre à ce gamin comment combattre réellement. Sans le confort d'une aire de combat bien proprette qui n'existait sur nul champ de bataille. Et suivant les règles précises du duel armé.
Ni pouvoirs, ni dragons. Jörmung, silencieux, s'était couché à l'écart, observant comme toujours son allié. Car Kahan savait que c'était la curiosité qui animait son dragon, il l'avait senti en marge du reste : une curiosité coutumière de voir si un jour un adversaire arriverait à surprendre le vieux dragon qu'il était.

Kahan avait commencé ses échauffements, s'étirant tranquillement, en un rituel presque sacré pour lui, déliant ses muscles engourdis par la nuit sous les vêtements. Il attendait de voir si Raphaël viendrait. Il en était certain. Le Ventus ne se dégonflerait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Ventus
+ Date d'inscription : 19/01/2013
+ Messages : 830
+ Orbes + Orbes : 1303
+ Âge du Personnage : 20 ans
+ Année : 4ème
+ Nom du dragon : Angelus
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : les ailes d'Eole
avatar
Raphaël Darragon
Message Ven 22 Fév - 16:17

~Totsuka Tatara~


Se lever à quatre heures trente du matin pour être sur le terrain à cinq heures, ce n'était pas facile pour Raphaël qui était tout sauf un lève-tôt. Angelus lui servit de réveil, ne se privant pas de pousser un rugissement sonore dans son esprit pour être bien sûr de réveiller la marmotte. Le jeune hermaphrodite se redressa en sursaut et grogna contre son allié qui lui répondit par un rire ressemblant plus à un grondement de tonnerre qu'à autre chose:

-Crétin va...

Il soupira et regarda autour de lui, ses camarades dormaient encore à poings fermés. Il s'étira en bâillant et rejeta les draps pour se lever en se frottant les yeux. C'était vraiment plus dur qu'il ne l'aurait imaginé de se lever aux aurores. Enfin bon, c'était pour la bonne cause! Un sourire étira ses lèvres. Il allait rejoindre le professeur le plus charmant de l'académie qui allait en plus lui permettre de progresser sur le terrain. Que demander de plus?

Le Ventus se prépara rapidement et sortit discrètement du bâtiment pour rejoindre le terrain sur lequel Kahan l'attendait sûrement déjà. Il avait dû enfiler une veste avec de la fourrure au col et mettre un pantalon pour ne pas avoir trop froid. Il avait beau avoir l'habitude du vent, l'hiver restait l'hiver, surtout quand le soleil n'était pas encore levé. Pour l'occasion, il avait lui aussi natté ses cheveux, pas question qu'ils l'embarrassent durant l'entrainement!

Le froid mordant le saisit dans la cour. Cependant, cela ne l'empêcherait pas de rejoindre son professeur. Il enfouit juste un peu plus le nez dans la fourrure bordant le col de sa veste et se hâta jusqu'au terrain. L'herbe craquait sous ses bottines tellement le sol était gelé. Quelque chose lui disait que cela n'allait pas être une partie de plaisir.

Et comme de bien entendu, Monsieur Abd-Al-Hassan était là qui avait déjà commencé à s'échauffer. Il sourit au professeur d'Histoire et se planta à côté de lui, les joues et le bout du nez rosis par le froid.

-Bonjour Monsieur Abd-Al-Hassan.

Le froid et la fatigue n'avaient pas réussi à entamer sa bonne humeur naturelle. Ses yeux bleus s'ancrèrent un instant dans ceux du jeune homme qui lui servait de professeur avant de les tourner vers une forme massive couchée plus loin. Ce n'était pas la première fois que Raphaël apercevait Jörmung, mais il l'impressionnait toujours. Pourtant, il aurait dû être habitué, avec Angelus qui était loin de faire partie des plus petits dragons de l'académie, mais le dragon de glace était bien plus massif et il avait entendu parler de son caractère un peu spécial.

Il le salua donc rapidement d'un signe de tête avant de se dire qu'il était temps de faire ses étirements. Pendant qu'il s'échauffait, il se disait qu'il avait vraiment hâte que l'air se réchauffe, il commençait à en avoir assez de mettre autant de couches de vêtements! Il ne se sentait pas aussi libre de ses mouvements qu'il le désirait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saurais-je faire un homme de vous ? [PV Raphynou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: rp V1-