AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Conversation autour du lac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatarInvité
Message Mar 22 Jan - 8:06

Svenja bouillonnait comme jamais. Ses mains en seraient presque devenue de feu tant la rage l'a prenait. Elle avait du prendre sur elle pour ne pas cracher au visage de la dragonne. Son corps tremblant la rendait hideuse par sa colère. Déjà qu'elle avait accepté de descendre voir sa dragonne, de lui apporter du poisson elle-même et de se geler les fesses plutôt que de rester bien au chaud dans le réfectoire. Il n'était pas particulièrement tard, mais l'hiver rendait le décor bien sombre. Quelques torches éclairaient le pourtour du lac. Couchée de tout son long sur la glace, ses pattes avant croisée devant elle et ses ailes qui délicatement bougeait sous une brise, Silvare plongeait son regard de glace dans celui de la voleuse.

- Il me semble que c'est naturel que tu passes me voir au moins tous les jours. Voilà bien une semaine que je ne t'ai pas vu et ceci est sans compter l'effort particulier que tu mets à m'éviter en dehors des cours.
- Justement, nous nous voyons dans le cours de monte et quelques-uns de combat. C'est déjà de beaucoup suffisants à mon avis. Je ne suis ni ton esclave ni ta chose et personnellement, je préférai n'être rien du tout pour toi!
- En voilà de la reconnaissance! Ne t'ai-je pas sorti du mauvais trou où tu te terrais, en Nordheim? N'ai-je pas éviter un sort pire que tout?
- C'est également une prison et une condamnation à mort où je suis présentement. Tu es pire qu'un bourreau.

La conversation allait en graduant d'intensité, surtout de la part de l'humaine qui visiblement ne voulait rien savoir de sa dragonne et souhaiterait milles fois être ailleurs. D'une main vigoureuse, elle balança le dernier poisson, bien loin au-delà de la dragonne qui émis un long et profond soupir. Quatre ans dans ces lieux n'avait pas changé l'attitude de la jeune femme envers la dragonne. Silvare ne savait visiblement plus quoi faire pour s'attirer les grâces ou la reconnaissance de son alliée. Dans moins de deux ans, elles seraient aux combats et Silvare commençait à se demander si son instinct ne l'avait pas trompé cette fois-ci. Son premier allié avait été beaucoup plus coopératif et elle avait pensé que sortir cette femme de sa précaire situation l'aurait gagné à sa cause. Il n'en avait rien été. Se relevant tranquillement, Silvare s'étira d'abord les pattes avants, puis les pattes arrières, sa longue queue frémissant sous l'effort. Puis, elle se retourna sans un mot pour aller chercher le poisson avant qu'un autre dragon ne s'en empare. Les disputes entre elles étaient désormais bien connues auprès des dragons de glace et d'eau et les rares à avoir tenter de s'interposer n'avait pas eu de succès jusqu'à présent. Reprenant le seau qui contenait les poissons, Svenja vint pour partir lorsqu'elle remarqua la présence d'une jeune fille qui la regardait. La voix un peu sec et fatiguée de Svenja l'interpella.

- Quoi?
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Dim 27 Jan - 21:18

« Désolée, je ne voulais pas vous interrompre... » marmonna-t-elle, bien qu'il s'agissait là d'un mensonge.

Depuis un certain moment, Opaline assistait à la dispute qui se déroulait entre la dragonne et sa maitresse. À plusieurs reprises elle avait voulu s'interposer entre elles, en faveur de la dragonne, mais elle s'était à chaque fois ravisée. Elle n'avait pas envie d'être embarquée dans une histoire qui n'était pas la sienne, et probablement pour ne rien accomplir d'autre que d'envenimer les tensions qui régnaient entre elles. La jeune fille des îles ne comprenait pas pourquoi la dragonnière éprouvait autant de dédain à l'égard du dragon de glace, qui se voulait plutôt conciliant. Derrière son dos, Opaline gardait son poing fermé, les ongles plantés dans la chair, pour ne pas laisser aller un hurlement de désespoir et de rage.

« Pourquoi vous comportez-vous ainsi avec votre dragon? » laissa-t-elle finalement échapper.

Elle avait beau tenter de garder son sang froid et ses pensées pour elle, elle ne comprenait pas comment on pouvait agir de la sorte avec un être qui se voulait être notre compagnon. Certes, elle avait elle aussi eu ses disputes avec Mjrn, mais elle n'en était jamais venue à être aussi tranchante avec son dragon. Elle se souvenait encore, de la plus grosse dispute qui avait jamais éclaté entre son dragon et elle, comment pouvait-elle l'oublier d'ailleurs? Cela remontait à deux ans de cela, lorsqu'elles se préparaient à passer le concours d'entrée à l'académie Lindorm. Mjrn avait décidé de prendre un jour de congé pour ne pas risquer d'être emportée par une lame de fond au cours d'un cyclone qui dévastait la région et cela n'avait pas plu à Opaline qui trouvait que l'occasion était parfaite pour s'entrainer. Elles s'étaient laissé aller aux paroles blessantes et avaient chacune pris des routes différentes. Il n'a suffit que d'une heure ou deux pour qu'elles remarquent leurs erreurs et se retrouvent pour se demander pardon.

« Ça ne me regarde peut-être pas, mais je ne comprends pas pourquoi tu agis de la sorte. Qu'est-ce qui a bien pu se passer entre vous pour que vous soyez aussi véhémente? Votre dragon ne semble pas vous détester, au contraire... J'ai l'impression qu'il ferait tout pour réussir à vous plaire. Tout ça m'échappe... Mais je ne sais même pas pourquoi je m'énerve. Je ne devrais pas. Je devrais simplement vous laisser à vos affaires et m'occuper des miennes mais... mais... »

Avant qu'Opaline n'ait eu le temps de terminer sa phrase, une petite tête reptilienne couverte d'une plaque calcaire émergea de l'eau, joyeuse. Mjrn regarda quelques instants sa "soeur", incrédule, avant de sortir de l'eau le reste de son corps et de venir se frotter à elle. Elle devait avoir senti que quelque chose dérangeait sa dragonnière, car cette dernière n'affichait ce visage maussade que très rarement et uniquement lorsqu'elle était contrariée.

« Ça va Opaline? »
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Ven 8 Fév - 5:30

Sous l'excuse que lui fournit la jeune étudiante, Svenja se radoucit un peu. Elle n'avait pas à transposer sa colère contre cette jeune fille qui n'avait rien à voir dans la conversation. Simplement une étudiante qui était là pour son dragon à elle. Cependant, il ne sembla pas que l'étudiante était pour en rester là, car elle finit par lâcher le morceau, demandant à Svenja la raison de son comportement. Les émotions se bousculèrent dans la jeune femme, son côté glace toutefois prenant le dessus.

— Pour les mêmes raisons qu'elle se comporte de cette façon avec moi.

La jeune fille savait que ce n'était pas de ses affaires, mais insistait tout de même à mettre son grain de sel et à donner son opinion, discutant ouvertement de l'attitude de Svenja. Pourtant, cette jeune fille ne savait rien de la vie de Svenja, ni tout ce qui était impliqué dans son alliance avec cette dragonne.

— Non effectivement, elle ne me déteste pas, mais elle ne m'aime pas non plus, tout ce qu’elle désire, c'est retrouver ses heures de gloire dans l'armée et je ne suis qu'un prétexte pour y parvenir. Voilà pourquoi je préfère plutôt être le plus loin possible de cet être.

La voix de Svenja était glaciale. Elle exposait les faits comme il était et comme elle les percevait. La dragonne de la jeune étudiante sortie de l'eau, se collant contre sa dragonnière. Se disant que la conversation se terminait ici, Svenja voulut continuer son chemin. Pourtant, elle sentit le regard glacé de sa dragonne qui avait repris sa place non loin sur la glace et observait tout simplement la scène, sans un mot, ni une émotion sur le visage. Il semblait que c'était un point qu'elles avaient en commun...
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Dim 10 Fév - 17:12

« Et si tu étais à sa place, si tu avais combattu fièrement dans les armées et que tu sentais que là bas se trouvait ta place, si tu avais perdu ton cavalier, que ferais-tu? Est-ce que tu te résignerais simplement à abandonner cette idée, ou bien essaierais-tu de trouver quelqu'un qui puisse à nouveau te donner la sensation de liberté, d'excitation et de bien-être? As-tu déjà essayé de considérer qu'il ne se sert pas de toi, mais aimerais partager avec toi le fait d'être sur un champ de bataille. Car, corrige moi si je me trompe, mais avant l'épreuve d'alliance, il était libre de choisir un autre partenaire, pourtant c'est toi qu'il a choisi... »

Encore une fois, la jeune femme se mêlait de ce qui ne la regardait pas... Ce n'était pas ses affaires si maitre et dragon ne se supportaient pas et se disputaient, ses oignons ne se trouvaient pas dans les affaires d'autrui, mais elle ne supportait pas l'injustice... Elle qui était tellement attachée à Mjrn et qui comprenait ce que son coeur désirait le plus, n'arrivait pas à supporter le fait qu'une dragonnière traite son dragon de la sorte.

Mjrn se rapprocha d'Opaline et vint déposer son museau sous la main de la rouquine, à la recherche de son attention et espérant qu'elle oublie cette escarmouche et vienne se baigner avec elle. Elles n'avaient pas nagé ensemble depuis bientôt deux jours et la dragonne manquait la sensation de sentir ces mains protectrices enroulées autour de son cou tandis qu'elle s'enfonce dans le abîmes marines. Elle se tenait prête à s'interposer entre les deux humaines si la discussion venait à s'envenimer encore... Elle laissa échapper un souffle lourd et cracha une gerbe d'eau en direction de Silvare pour qu'il vienne prendre la défense d'Opaline.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Conversation autour du lac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: rp V1-