AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

On fait le Mur et on paie les conséquences...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Civils
+ Date d'inscription : 27/12/2012
+ Messages : 450
+ Orbes + Orbes : 460
+ Âge du Personnage : 28 ans
+ Poste occupé : Déserteur / Tatoueur Itinérant / Bâtard des Gorgo / Vent de la Liberté Inside !
+ Nom du dragon : Noctouie alias Toto
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Modulateur de Pression
+ Inventaire : Matériel de Tatouage...et de quoi faire du thé. Beaucoup de thé.
avatar
Ren Natoryu
Message Mar 1 Jan - 21:08

Il était tard…ou tôt. Cela ne pouvait que dépendre du point de vue en réalité…
Le Jeudi Matin, nous n’avons pas cours pour les 5ème années, alors, j’avais bien l’intention de finir et faire ma nuit dans la matinée. Hier soir, j’étais sorti en douce de l’académie…ce qui me dérangeait, c’est que je suis certain que quelqu’un m’a vu escalader l’un des longs murs de façade…vu que Toto m’a en fait pris sur sa tête, pour me permettre ensuite de descendre seul de mon côté. Il est parfois facile de faire le mur avec une complicité draconique.

Dans tous les cas, j’ai passé la soirée à l’extérieur. Je voulais sentir cette forme de liberté de pouvoir aller et venir où bon me semble. Mon lit avait encore été désert ce soir, et l’alcool vint de nouveau remplir mes veines alors même que je prenais plaisir à jouer aux cartes pour un peu d’argent de poche, ou au contraire, y perdre quelques pièces. Qu’importe, je m’amusais : je vivais.
Je n’étais pas prisonnier d’ordres et de volontés autres que mes propres désirs. J’en profitais toujours pour questionner sur une femme au nom de « Sergia » : en vain. Je me doutais bien qu’elle n’était plus à Laragon mais je ne perdais rien à tenter avec des voyageurs que je pouvais plumer allègrement en trichant avec habilité.

Le jour venait de se lever…et rentrer en escaladant la lourde grille, sans se faire repérer : je dois bénir le fait d’être de constitution sportive quand même.
J’ai utilisé la haie pour me mouvoir sans être vu depuis les fenêtres…et mon passage dans le hall fut fait dans un véritable sprint. Je sentais l’alcool et la fumée, et on voyait à ma tête que je n’avais pas dormie.
Montant les escaliers en silence, je déboulais dans le couloir du dortoir…Mais, à ce moment là, j’eus le tournis. Je dois dire que j’avais forcé sur la boisson cette nuit, et que les efforts sportifs ne vont pas de pair. Bon sang, au vu de l’heure, les premiers levé le serait d’ici une ou deux heures. Alors, j’ai décidé de me poser : assis sur le rebord d’une fenêtre que j’ai grand ouvert pour profiter de l’air extérieur. Là, faut que je fasse un break avant de rentrer dormir pour ma matinée, et me doucher. Car si je fais encore quelques pas, pas certains de ne pas finir par faire une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t804-des-visages-au-coeur-du-vent#13435 http://lindorm.forum2ouf.com/t802-en-quete-de-liberte
Aqua
+ Date d'inscription : 02/07/2012
+ Messages : 1692
+ Orbes + Orbes : 116
+ Âge du Personnage : 19 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Kerinea
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Pluie d'automne
avatar
Calisto Lionheart
Message Mar 1 Jan - 22:53

Baillant à fendre l'âme, Jordanne se réveillait doucement, tranquillement, après une nuit de sommeil confortable entre les bras de son mari. Arthur était une bouillotte bien accueillante et c'était toujours un grand plaisir de se fondre dans son étreinte chaleureuse à plus d'un titre. La jeune femme dormait toujours mieux quand il était là et ne pouvait plus imaginer passer une seule autre nuit sans lui... Pour ça que la fin de l'année l'effrayait tant.

Elle allait passer deux ans sans sa présence rassurante et constante, se trouvant envoyée au front pendant un an après ses études terminées, puis devant attendre à son tour qu'Arthur revienne de sa propre année de guerre obligatoire. À son sens, c'était un peu stupide cette année qu'on leur forçait à faire sous la bannière de Limlug, on s'engageait ou pas, ce n'était pas une vocation chez tout le monde !

Jo préférait de loin le calme de la forge à Dali. Et même si son premier retour après la mort de ses parents avait été plus que difficile, peu à peu, le calme était revenu dans son cœur. Le souvenir restait, la douleur aussi, mais les larmes avaient laissé la place à la résignation, puis à l'acceptation. Ce qui était fait ne pouvait malheureusement pas être défait et il fallait vivre avec ça.

Enfin ! Il faisait apparemment beau ce matin-là ! S'étirant alors qu'elle était seule, Jo sourit en voyant le petit mot tendre que son mari lui avait laissé sur l'oreiller. On était jeudi et il était parti pour son cours d'herboristerie. Pour sa part, Jo avait quartier libre jusqu'à 14h. Dans la petite salle de bain attenante à la chambre, elle prit une douche rapide et se prépara à sortir dans l'espoir de croiser quelqu'un. Tout plutôt que de rester seule. Déjà en temps normal, Jordanne aimait la présence des gens, mais depuis un an et demi, elle ne supportait plus de rester seule ne serait-ce que quelques minutes.

Ifrit se pointa à la fenêtre juste quand elle commençait à serrer les dents, ce qui lui fit pousser un gros soupir de soulagement. Après les salutations matinales mentales d'usage, Jo sauta sur le rebord de la fenêtre, puis sur le dos de son compagnon ailé pour aller faire un tour, comme ils en avaient l'habitude. La liberté que leur procurait le vol n'était semblable à rien d'autre et c'était toujours un moment privilégié.

Puis au bout d'un moment, le dragon de feu finit par reposer sa partenaire sur une fenêtre d'un couloir. Pas très loin, Jo avait aperçu Ren, qu'elle connaissait déjà depuis plus de quatre ans puisqu'ils étaient de la même promo. Il avait les cheveux rouge feu, un peu plus clairs que ceux d'Arthur, et il se distinguait surtout par son mépris du règlement intérieur de l'académie. Jo elle-même avait eu bien du mal à s'y plier au départ, mais l'arrivée d'Arthur avait réussi le tour de force de la calmer. S'approchant du ventus, la jeune femme vit qu'il somnolait et sourit un peu de manière malicieuse. S'il ne bondissait pas au son de sa voix...

- Salut Ren ! Qu'est-ce que tu fabriques là à cette heure ?

Ayant parlé bien fort et de manière brusque, elle attendit une réaction rapide en se retenant de pouffer de rire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com http://lindorm.forum2ouf.com/t1893-calisto-it-s-all-so-quite-shhhhh http://lindorm.forum2ouf.com/t1895-le-periple-tranquille-de-calisto
Civils
+ Date d'inscription : 27/12/2012
+ Messages : 450
+ Orbes + Orbes : 460
+ Âge du Personnage : 28 ans
+ Poste occupé : Déserteur / Tatoueur Itinérant / Bâtard des Gorgo / Vent de la Liberté Inside !
+ Nom du dragon : Noctouie alias Toto
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Modulateur de Pression
+ Inventaire : Matériel de Tatouage...et de quoi faire du thé. Beaucoup de thé.
avatar
Ren Natoryu
Message Mer 2 Jan - 20:06

La pierre : c’est froid. Ouaiiiis…cela peut faire pas mal de bien. Surtout quand vous avez des tambours de guerres non synchronisés qui font un tintamarre dans votre caboche. Bon sang, j’ai dû trop forcé sur l’alcool hier soir moi. Raaah ! J’ai ni la force, ni le courage, pour retourner dans ma piaule. Oh et puis merde…je suis bien là : à somnoler au frais.
Le regard vide, dans le vague, je réfléchissais à tout et rien. Je me demandais où pouvais être Sergia…ou encore, si je ne devais pas aller me glisser dans le lit de Luka pour le taquiner. Je pensais aussi à ma prochaine coloration capillaire…je garde le rouge, pour faire opposé à Luka, ou je change ? Cruel dilemme…
Soudain, un bruit vint se faire entendre. Plus assourdissant que les tambours de ma tête, plus soudaine et imprévue ! J’ai pas put m’empêcher de sursauter, de me cogner l’arrière de la tête à la pierre froide et de jurer de façon odieuse et imagée.


« Bordel de putain de piaf de merde de bruit qui me casse les couilles ! »

J’avais lâchais ça en réaction à un bruit inqualifiable et au bordel ambiant de ma tête. Ouais, la gueule de bois : ça ne pardonne pas. Me frottant la tête, je fusillais du regard la fille qui avait OSE me sortir de ma rêverie sans prévenir.

« Bordel, McCallan, ne hurle plus jamais comme ça ! »

Jordanne McCallan…la femme mariée du coin. Je me souviens que ça avait fait grand bruit son mariage, car le type là, Arthur, c’était son grand-frère avant d’être son type. Bah, l’inceste, j’ai rien contre…je m’en fous complètement…et puis, finalement, ils n’ont pas de sang en commun alors : qu’on range les prises de tête.
Mais voilà, depuis un ou deux ans, j’avoue que je prêtais l’oreille aux déboires de Madame. Probablement mon attitude détachée donne-t-elle idées et occasions de parler et de vider son sac ? Enfin, grognant un peu contre Jo’ tout en me massant les tempes, je répondis néanmoins à sa demande :


« J’essai de décuver…Et toi ? Ce n’est pas un couloir du dortoir des mecs ici ? Pas sûr que Costa apprécie de te voir ici Jo’… »

La fin avait été lâchée avec un haussement de sourcil et un ton moqueur. Je suis sûr qu’ici, c’est un couloir des dortoirs des mecs. Ma chambre est trois portes plus loin après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t804-des-visages-au-coeur-du-vent#13435 http://lindorm.forum2ouf.com/t802-en-quete-de-liberte
Aqua
+ Date d'inscription : 02/07/2012
+ Messages : 1692
+ Orbes + Orbes : 116
+ Âge du Personnage : 19 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Kerinea
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Pluie d'automne
avatar
Calisto Lionheart
Message Mer 2 Jan - 20:49

Bien sûr, il arrivait à Jo d'être vulgaire, de dire des mots qui n'ont pas vraiment leur place dans sa jolie bouche. Cependant, c'était une manière d'exprimer son mécontentement ou sa surprise. Enfin, elle n'était jamais aussi vulgaire que Ren quand il n'était pas bien disposé... Ce qui était le cas assez souvent ! Vu qu'il prenait Lindorm pour une prison...

Jo avait bien souvent tenté de le faire changer d'avis, mais c'était peine perdue ! Il n'attendait qu'une chose : la fin de l'année, qui lui ouvrirait les portes de la liberté... Enfin, après un an de bons et loyaux services dans l'armée territoriale quoi. Et là, il regretterait sûrement les temps de l'académie, quand il avait un minimum de "libertés". Souriant de plus belle en le voyant grommeler, la jeune femme finit même par en rire.

- Quand on se prend une cuite, en général, on essaie de retrouver sa chambre pour décuver ! Et je hurle si ça me chante, Natoryu !

Avec une mine goguenarde, elle observait son confident se masser le crâne dans lequel les tambours devaient jouer une joyeuse samba. Elle connaissait les tourments de la gueule de bois pour les avoir vécu quelques fois... Avec lui en plus ! Arthur n'avait pas été très content quand elle était rentrée ivre et avait failli provoquer Ren pour lui dire de ne plus emmener sa femme sur Laragon pour aller boire un coup. Ce à quoi Jo le menaçait de lui faire subir toutes sortes de représailles s'il ne laissait pas le ventus tranquille.

Elle savait qu'il était simplement jaloux mais elle ne pouvait s'empêcher d'en jouer... Juste un peu ! Surtout qu'ils savaient tous deux que Ren n'était pas du même bord que Jo, ce qui la faisait rire à chaque fois qu'Arthur se mettait à bouder.

- Costa pourra dire ce qu'il veut, c'est Fletcher qui nous a donné une chambre pour Arthur et moi. "On ne sépare pas un couple marié" a-t-il dit.

Costa n'était pas tellement apprécié des élèves... Quel doux euphémisme. Il était même suprêmement détesté par la plupart car pas connu pour son esprit conciliant. Rick Costa était le pire des salauds et collait les étudiants quand l'envie lui prenait, c'est-à-dire souvent. Même Jordanne avait pris bon nombre d'heures à cause de lui, alors qu'elle n'avait pas spécialement fait quelque chose... Ou même qu'elle n'avait rien fait du tout. Ce gars était un sadique de la pire espèce et il valait mieux pour votre santé mentale l'éviter le plus possible.

- C'est plutôt toi qui devrais faire attention à Costa. S'il te voit sur le rebord de la fenêtre en train de décomater, tu risques gros !

Ren ne supportait déjà pas l'autorité, il supportait encore moins les manières perverses du surveillant en chef de Lindorm, lequel le lui rendait apparemment mieux que bien...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com http://lindorm.forum2ouf.com/t1893-calisto-it-s-all-so-quite-shhhhh http://lindorm.forum2ouf.com/t1895-le-periple-tranquille-de-calisto
Civils
+ Date d'inscription : 27/12/2012
+ Messages : 450
+ Orbes + Orbes : 460
+ Âge du Personnage : 28 ans
+ Poste occupé : Déserteur / Tatoueur Itinérant / Bâtard des Gorgo / Vent de la Liberté Inside !
+ Nom du dragon : Noctouie alias Toto
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Modulateur de Pression
+ Inventaire : Matériel de Tatouage...et de quoi faire du thé. Beaucoup de thé.
avatar
Ren Natoryu
Message Sam 26 Jan - 16:37

    Je n’ai pas put m’empêcher de grogner à sa remarque moraliste…faites exprès car elle devait savoir que je savais qu’elle avait raison ! Me frottant les tempes, je cessais mes actes pour m’étirer et faire craquer ma nuque. Le rebord de fenêtre, c’est mortel pour les cervicales ! Enfin, de ma voix rauque, je lui répondais alors :

    « Rah…En fait, j’ai hésité entre m’incruster dans la chambre une pour emmerder Luka. Ou encore, m’inviter dans la chambre deux pour péter la tronche de Raphaël…et enfin, mon lit dans ma piaule. Au final, j’suis resté devant les portes et me suis mit à décuver là. »

    Enfin, cette fille savait très bien à quel point j’avais envi, parfois, d’en foutre une à l’hermaphrodite de l’académie…vu qu’il couchait allègrement avec Luka à l’occasion, et me narguait de ça. Hein ? Je couche avec d’autres mecs que Luka ? Et alors ? On n’est pas en couple…enfin, je veux dire, Luka est à Moi mais je ne suis pas à lui. Ouais, c’est ça.
    Breeeef. Mon commentaire sur Costa sembla faire mouche, vu que déjà, la noble délégué des Ignis faisait sa noble et fière dame se sachant dans son bon droit. Secouant la tête, une main sur le front, je soupirais :


    « Sérieusement…il avait pas un meilleur endroit que le secteur des dortoirs masculins pour vous foutre dans une piaule, le dirlo ? »

    Non car, j’avoue que la première fois que j’ai vu Jordanne se promenait dans le couloir des mecs…je crois que j’étais en train de rouler une pelle à un mec dans un coin…et j’avouerai avoir eut un haussement de sourcil à la vue d’une fille dans le secteur. Si le preux chevalier servant, alias son mari, n’avait pas débarqué dans la foulée…y’aurait eu plus de bruit.
    Un truc vraiment amusant. D’où le fait que mon ton était moqueur en parlant du choix du directeur…enfin, le fait que je me prenne le retour de balance ne m’étonna pas.


    « Bah, que veux-tu ? Costa et moi…c’est l’Grand Amour tu sais ? Même si j’étais dans mon lit pour décuver, il trouverait le moyen de me donner un de ses coups de jus. Donc, je me ferais un plaisir de pénétrer ses quartiers un soir où il est de surveillance pour piéger le dit appartement…avec du poil à gratter ? Dommage que, jusqu’ici, je n’ai pas encore obtenu son emploi du temps et ses heures de « surveillance » en fait. »

    Je suis sérieux ! J’ai tout le matériel pour ma vengeance…me manque juste le créneau horaire…
    Enfin, pieds sur le sol et corps décollé de la fenêtre, je ne pus retenir un bâillement. Calmement, j’ajoutais :


    « On va se prendre un café ? Comme ça, tu me raconteras tes déboires avec ton mari suffisamment idiot pour se dire qu’il risque moins à rester en ma compagnie que toi. »

    Un clin d’œil accompagna ma remarque, Jordanne savait très bien que je ne toucherai jamais à son époux…et puis, il est trop « fidèle » le rouquin pour penser à la tromper. Un mec fidèle en somme : une grande rareté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t804-des-visages-au-coeur-du-vent#13435 http://lindorm.forum2ouf.com/t802-en-quete-de-liberte
Aqua
+ Date d'inscription : 02/07/2012
+ Messages : 1692
+ Orbes + Orbes : 116
+ Âge du Personnage : 19 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Kerinea
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Pluie d'automne
avatar
Calisto Lionheart
Message Sam 2 Fév - 14:52

Décidément, Ren était vraiment drôle quand il s'y mettait... Même quand il ne le faisait pas exprès à dire vrai ! L'idée seule du poil à gratter dans les appartements du surveillant démoniaque aurait valu le coup d’œil lors de sa découverte par Rick "1000-Volts-dans-ta-gueule". Ce petit surnom était surtout dû aux manières plus que tyranniques du garde-chiourme qui n'hésitait pas un instant à se servir de son don électrique pour faire du mal aux élèves.

Ils avaient été plusieurs à se plaindre auprès de Fletcher, mais ce dernier avait de moins en moins de sens commun pour comprendre qu'il y avait urgence, qu'à ce train-là, Rick Costa allait finir par tuer un élève s'il continuait de décharger ainsi ses batteries. Mais non, le directeur avait des peaux de saucisson un peu trop épaisses sur les yeux, et le calvaire continuait. Les étudiants s'arrangeaient le plus souvent possible pour éviter de croiser le surveillant. Et il ne restait plus qu'à prier quand ils n'y arrivaient pas...

- Tu gamberges un peu trop, Ren. Ça ne te ressemble pas...

Avec un large sourire amical, Jordanne attendit que son ami finisse par descendre de son perchoir.

- S'il avait eu la possibilité, il nous aurait mis ailleurs, mais là, pas le choix. Nous ne sommes que des étudiants et en plus, les apparts du personnel sont tous pris.

Puis en riant doucement pour ne pas faire d'écho dans le couloir, la jeune femme lança au rouquin un sourire pétillant de malice.

- Si tu veux piéger Costa, je veux bien t'aider ! Ça lui fera les pieds à ce guignol ! J'en ai marre de me ramasser des colles ou des coups de jus sous des prétextes de plus en plus pourris !

Une fois Ren sur ses deux pieds, il lui proposa un café. En secouant la tête et levant les yeux au ciel sous la petite pique moqueuse sur son mari, Jo avança à son tour dans le couloir, au côté du jeune homme.

- Arthur n'est pas idiot, juste un peu trop protecteur. Et je n'arrive pas à lui dire pour tes penchants... J'ai un peu honte de l'avouer, mais je m'amuse trop avec ça !

Rien ne la faisait plus se sentir désirée que de voir son mari jouer les jaloux. Oh bien sûr, il ne l'était pas au point de l'enfermer dans une cave pendant le reste de ses jours, mais il grommelait souvent contre Ren qui s'amusait à le provoquer ouvertement, alors que toute l'école quasiment était au courant qu'il n'avait d'yeux que pour Luka. Enfin, il s'en défendait aussi, mais la rouquine voyait comment il le regardait quand il croyait que personne ne l'observait.

Mais ce n'était pas à elle de dire quoique ce soit. L'amour prenait parfois de drôles de chemins mais faisait toujours valoir ses droits.

- Va pour un café ! Ça te fera du bien après tout ce que tu as dû ingurgiter...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com http://lindorm.forum2ouf.com/t1893-calisto-it-s-all-so-quite-shhhhh http://lindorm.forum2ouf.com/t1895-le-periple-tranquille-de-calisto
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

On fait le Mur et on paie les conséquences...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: rp V1-