AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Mary Reward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lucem
+ Date d'inscription : 16/04/2015
+ Messages : 241
+ Orbes + Orbes : 191
+ Âge du Personnage : 17 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Kanako
+ Type de Dragon : Lumière
+ Le Don légué : Empathie
+ Inventaire : Un compas dans la poche ... ça peut toujours être utile ! Ainsi qu'un bijoux saabi dans les cheveux !
avatar
Mary Reward
Message Jeu 16 Avr - 23:21


Mary Reward
"Considère nos mots comme une juste récompense."
Nom : Reward
Prénom : Mary
Surnom : Cap'tain
Âge : 17 ans
Groupe : Lucem
Nation d'origine : Waterfield
Métier : Etudiante à Lindorm
Arme : Un Fleuron du nom de Félis ainsi qu'un révolver à poudre au canon très long à la détente
Ce qu'on dit de Moi
Physiquement, mes cheveux sont longs et lisses de couleur châtain, soyeux à souhait mais malheureusement mals coiffés en général, j'aime y faire une tresse retombant sur l'avant en ne prenant qu'une petite poignée de cheveux . Cela me confère un look plutôt décalé vu la situation sociale de ma famille . Ma chevelure gêne légèrement mon visage mais sans l'étouffer pour autant . Lui est plutôt caractérisé par des traits fins , d'ailleurs l'on remarque facilement mon maintient de tête un peu penché attrait que je tiens de ma digne famille et toque s'activant dès que je réfléchis ou que je suis surprise . Mes promettes me viennent directement de ma mère . Mes yeux sont bleu océan ce qui me rapproche d'avantage de la mer, et de mon père  . Mes lèvres sont assez bien dessinée . Cela donne un ensemble plutôt harmonieux. En tous les cas c'est ce que l'on m'a répété à chaque fois que je m'en plaignais . De plus étant une fille assez expressive la moindre de mes émotions se reflètent sur mon faciès et l'on arrive assez facilement à comprendre mon état d'esprit ce qui ne joue pas toujours en ma faveur . Ma peau est hâlée et témoigne des longues heures passées à braver le soleil sur les navires . Mon corps est assez musclé du à mes heures d'entraînement au fleuron et les travaux que demande un bateau en général, mais mes courbes restent agréables et féminines partant de ma poitrine que je qualifierai d'appréciable jusqu'à mes hanches . Sinon j'ai une posture droite que je dois aux cours de maintien de ma mère mais dès que je commence à bouger toute la féminité que je pouvais encore avoir s'envole . Je fais des mouvements brusques et peu gracieux primant sur l'efficacité plutôt que la volupté dégagée . Mes pas aussi sont plutôt engagés et déterminés mais garde une certaine légèreté qui peu valoir pour une once de grâce , enfin à ma manière ... Je m'habille généralement de vêtements pratiques qui facilitent les mouvements au maximum , ce style "décontracté" m'a déjà valut, à mainte reprise de sévères remontrances de mère . Mais j'ai déjà assez donné pour le port de la robe d'apparat dans ma jeunesse et je n'en porte que dans de rare occasion ou par obligation . Ceci décrit assez bien physiquement la personne que suis . 
 
Au niveau de mon caractère, on m'a souvent dis que j'étais une fille assez farouche, dans le sens où j'aime ma liberté et que bien souvent il m'arrive d'enfreindre quelques règles mineures pour faire telle ou telle chose qui me tient à cœur. D'ailleurs j'ai un goût prononcé pour la justice et aime rendre service au gens qui en ont le plus besoin, De plus le Don qui m'a été légué par mon alliance avec Kanako n'arrange pas les choses , je suis maintenant plus sensible à la nature humaine et encore plus à sa détresse et sa tristesse . Ce Don me donne envie d'aider chacune des personnes que je croise, j'ai été élevé sur des bateau et je sais qu'en temps de crise quand les vivres viennent à manquer la seule façon d'y survivre c'est en ce serrant les coudes les uns les autres et à partir de ce moment le capitaine doit ce battre pour aider un maximum ses matelots et lui même , nous sommes tous égaux fasse à la souffrance, roi ou mendiant . Je répercute un peu ce schéma sur le monde réel, me prenant pour le grand capitaine ou l'ange gardien planétaire , en cherchant à aider toute personne qui m'est chère ou toute personne ce battant pour une cause que je trouve juste . Malheureusement voulant aider l'intégralité du monde, il m'arrive de faire une overdose, de me dire que je ne peu pas tenir mes promesses et qu'à présent ne pouvant plus rien gérer, ce serait de ma faute si les personnes qui comptent sur moi souffrent . Mais à chaque fois c'est ma sœur qui vient me donner courage , comme elle me l'a souvent dis "Si toi tu n'as plus foi en toi , moi je serai là pour avoir foi en toi " Elle a toujours trouvé les mots pour me réconforter . Aujourd'hui, grâce à mon Don d'Empathie je vois la tristesse profonde de ma sœur , mais je n'ose pas lui en parler de peur de vouloir trop en faire et de la perdre . J'essaye donc de garder un œil sur elle et entretenir notre relation voir même de l'intensifier et trouver le bon moment pour agir . Je reste tout de même quelqu'un sur qui l'on peu compter les moments où je lâche prise n'arrive qu'une fois tous les 5ème jeudi du mois . Je suis à part cela une fille serviable ( voir un peu trop ) , gentille. Mais si l'on commence à me taper sur le système, mieux vaut la fuite que de m'affronter, j'arrive à battre à mains nues l'intégralité de ma flotte ( enfin sauf Martin, cela ce finis plus ou moins à une égalité à chaque fois ) , il faut bien que je me fasse accepter surtout en tant que femme sur un bateau et surtout en tant que capitaine ! La famille aussi à un sens certain chez les Rewards , certes nous ne sommes pas la famille la plus unie de Waterfield mais nous pensons tous les uns aux autres . J'ai quand même plus d'affection pour mon grand frère James et notre père avec qui je partage ma passion pour les navires qu'ils m'ont transmis, aussi car nous possédons des traits de caractère semblables . Mais du fait de notre présence à Lindorm, de ma sœur et moi, je me rapproche énormément d'elle .
Écoutez mon Histoire
Je m'appelle Mary Reward, Digne fille de Thomas «Sénior» Reward et Lena Stimper-Reward, L'un des mariage arrangé les plus réussis de Waterfield . Mon père est un des plus grands marchands de navire de tout Waterfield voir même du Monde, Nos navires de guerres sont connus pour leur robustesse et leur agilité sur toutes les mers du continent. De plus il faut dire qu les événements de ces dernières années n'ont pas ralenti la production bien au contraire, Elle c'est même intensifiée ce qui à permis au Reward de fortement s'enrichir et devenir une des familles les plus réputées de Waterfield . La famille Stimper dont est issus ma mère est une des familles Seaman qui gère le plus d'axes commerciaux à travers les océans et donc qui à un grand impact sur les ventes de nos bateaux de nos jours . Même si leur mariage avait été arrangé, il s'était rencontré plus tôt et étaient éperdument tombés amoureux l'un de l'autre . Le mariage convenue ils purent enfin sortir leur amour de l'ombre . Il naquit de cet union quatre enfants . Le premier étant Thomas «Junior» , Il s'occupe actuellement de la gestion des comptes de l'entreprise et de la paperasse et succédera à notre père en temps voulu, Il à fortement apprécié l'éducation donné par ma mère … que l'on peu facilement qualifier de rude, notre père étant souvent en voyage d'affaire elle c'est tenu à nous donner une « excellente » éducation dont notre père à agrémenté de cours de stratégies militaires et de fleuron fort heureusement . Thomas Jr excelle ainsi dans l'art des bonnes manières, de la posture du corps, de la danse et d'un tas d'autres choses que je qualifierai d'inutile pour moi . Vient ensuite James mon frère préféré, un peu vagabond et coureur de jupon mais le plus aventurier des hommes que je connaisse, Il parcours les mers de ports en ports et nous ramènes de nombreux trésors de ses voyages . J'ai aussi une petite sœur d'un an de moins que moi nommée Michelle, tout le monde l'appelle Chelle . Elle est assez réservée et a mal pris l'éducation de notre mère elle c'est sentit oppressée par cette Dame, Elle n'a pas eut autant de chance que moi de ce côté si. Nous sommes toutes deux entrée à Lindorm dans la même semaine , son dragon se prénomme Dalanos et est de type abyssal .

Pour ma part j'ai pu évité une grande partie du tempérament de notre mère . Étant la première fille de Père j'ai été très chouchouté à tel point qu'il m’emmenait presque partout avec lui . Je grandis donc sur un bateau et le pied marin était une évidence pour moi . Je passais plus de temps avec lui sur ses navires plutôt qu'à de grand bal avec le gratin hypocrite de Waterfield organisé par Mère .

Un Jour , quand j'avais environ six ou sept ans des matelots de mon père ramenèrent à leur retour de la taverne du port où l'on avait accosté un jeune garçon de mon âge . Il avait perdu ses parents et si les marins ne l'avait pas pris en pitié il aurait sûrement finis esclave à Aeria. Mon père ne fit aucune objection pour le garder, à condition qu'il soit formé au métier de marin. Ce petit garçon devenu grand s'appelle Martin . Durant nos traversé il est devenu mon compagnon de jeu . Nous apprîmes ensembles les gestes du bon moussaillon ainsi qu'à nous servir d'un fleuron . Il est devenu avec les années mon meilleur ami, et rien de plus ! Comme pourraient le croire les ignorants !

Je me souviens de cette chaude soirée d’août où le bateau de notre famille accosta sur le quais d'une île de l’archipel Wuweishu . Mon Père avait un important rendez-vous d'affaires dans la ville de Sun Quan à ce qu'il disait et moi rien que de savoir qu'il allait partir en mer m'avais donné l'envie de quitter Brightown au plus vite . A ma grande surprise il refusa que je le suive, prétextant qu'il ne fallait pas que je manque certains cours si je voulais un jour devenir aussi doué que lui en affaires. De plus mon envie était accentué par la célébration des fêtes de moisson à Wuweishu réputés comme splendide . Je décidai alors de monter q« clandestinement » à bord de son navire. Je préparai alors un grand sac contenant des tenus traditionnelles de l'archipel pour ces fêtes que je m'empressait de voir . Ma sœur fit irruption dans ma chambre à cet instant et j'en profitai pour l'inviter à m'accompagner, cela l'a surpris et encore d'avantage quand je lui présentai son sac que j'avais pris soin de préparer durant son cour de litérrature . A vrai dire nous n'avons pas passé énormément de temps ensemble, elle à Waterfield et moi en mer le plus clair du temps. De plus je n'avait pas envie de la laisser seule face à notre mère quand elle aurais voulu des explications sur ma disparition. mais aussi je voulais la voir un peu plus s'ouvrir au monde et pouvoir passer un vrai moment avec elle,et voir naître une complicité que seule dux sœurs peuvent avoir . Martin nous aida à nous infiltrer . Nous nous cachâmes alors dans la cale du navire nous nourrissant des viandes séchées et autres denrées de secours . Nous étions là, toutes les deux à passer un long moment. Nous avons beaucoup échangé tissant des liens nouveaux entre nous . Le temps dans la soute ne paru pas si long que ça, nous avions le fluff de ma petite sœur pour nous divertir et Martin essayait de passer régulièrement . Après deux jours, quand nous étions sûres que Pêre ne rebrousserait pas chemin pour nous ramener à la maison nous décidâmes de sortir . Je me souviens encore du savon que nous nous sommes pris quand il nous avait enfin aperçu sur le pont . J'eus le « privilège » de nettoyer le pont durant toute la durée du voyage et Chelle « l'honneur » de faire le guet malgré son « léger » vertige . A notre arrivée sur une île pour y passer la nuit les tensions entre lui et nous c'étaient apaisées et nous descendirent Martin, Michelle et moi à la recherche d'une auberge pour la nuit . J'admirais énormément l'architecture de ces archipels. Je tirai mes compagnons dans toute la ville. Je voulais voir le temple, les champs, les rues marchandes et les rizières avant la nuit . Et cette fois-ci je remarquai quelque choses d'étrange, des rubans dorés étaient suspendus un peu partout dans ce village . De plus une étrange odeur de pain régnait dans la ville . La ville était en mouvement à l'approche des célébrations . Je les emmenai dans une taverne pour en apprendre plus sur la fête de la moisson . Toute la salle était en effervescence les musiques s'enchaînaient, les chopes frappaient et les gens présents étaient plus heureux que jamais . Nous nous dirigeâmes alors vers l'aubergiste. Il nous expliqua alors que toute cette agitation était due à la fin de la période des récoltes et que demain , dès l'aube aurai lieu les festivités de la fête Kanako . Ce nom m'intrigua et puis nous fumes interpellée Chelle et moi par un homme au bar,surement le tenancier, qui vraisemblablement nous avait écouté . "Vous vous demandez sûrement qui est Kanako , non ? Nous demanda-t-il .
- C'est une personne ? Répondis-je l'air ahuri.
-Et pas des moindres cette personne est le protecteur de notre village , il vieille sur nous depuis plus de 300 ans ! Suite à la guerre contre Lostrego notre village avait perdu un grand nombre de ses habitants et les survivants n'eurent que peu de ressources pour subsister. La pauvreté s'y était installée . Puis un été des plus cours arriva . Les températures commencèrent à chuter grandement bien avant que le blé t le riz n'eurent fini leur croissance, les habitants sentaient leur fin arriver et commençaient à désespérer. Mais à cette même période, s'échoua sur la plage un gigantesque dragon . Il était lourdement blesser et était évanoui . Plusieurs habitants sont donc allés à sa rencontre, ont bandé ses plaies et se sont occupés de lui jusqu'à son réveil . Il symbolisait une source d'espoir pour beaucoup, la dernière . Après une semaine parmi nous il commença a émerger de son coma . A cet instant un rayon de soleil traversa les nuages pour venir se poser sur lui, ses écailles se mirent à étinceler , Son éclat, kanako dans notre langage, était tel qu'il se vu jusque dans les champs à l'opposée de la plage ! Les villageois accoururent tous. Le dragon se leva sur ses pattes et poussa un rugissement effrayant, tout le monde pris peur mais le dragon les rassura en prenant la parole . Il les remercia d'abord du soutient qu'ils lui avaient apporté, il leur confessa ensuite qu'il ne pouvait pas répondre à leurs interrogations car il ne se souvenait malheureusement de rien même pas de son propre nom, mais en retour à l'aide qu'il avait bénéficié il s'engageait à aider le village temps que ce dernier en ai besoin, il avait aperçu leur désespoir sans même connaître la situation du village ! Le patriarche du village s'avança et prononça ses mots aujourd'hui connus de tous dans le village et qui ont donné son nom à notre dragon protecteur : « Ô Kanako ! Fils de Sui Ra ! Mère des dragons de lumière ! Soit parmi nous chez toi, tant que ton âme le désir ! Nous avons vu ta détresse comme tu as vu la notre ! Aide nous et nous seront quitte . » . Ainsi le dragon usa de ses pouvoirs pour aidé les habitants. Il fit converger les rayons du soleil sur les champs et le village et les températures remontèrent ! Les récoltes furent fructueuses et le blé de la meilleur qualité qui soit. Maintenant grâce à lui la population à changer, en plus de 300 ans le village c'est enrichi et peu à présent commercé ses céréales avec la capitale . Son blé est même reconnu à la cour comme l'un des meilleurs de tout Wuweishu ! Si vous voulez le voir, restez demain pour les festivités il défilera dans les champs et le village à l'occasion de la fête des moissons rebaptisé Kanako en son honneur . »
Après ce récit nous insistâmes avec notre père pour rester la journée entière pour pouvoir suivre l'ensemble de ce festival . Il finit par accepter et décala notre départ d'un jour . Nous étions tout exciter à l'idée d'être au lendemain . Au matin nous sortîmes tôt à l'extérieur et l'odeur du pain chaud était un régal pour les narines . Nous achetâmes une bonne tranche pour le goûter . Ce fut un régal pour les papilles ! Je sortis nos tenues à ma sœur et moi et nous nous préparâmes pour le défilé. Peu à peu la foule affluait la rue principale était bondée . Elle allait des champs au temple qui trônait au centre du village, puis du temple au port mais cette portion de rue n'était pas utilisé pour le défilé mais était remplis d'échoppes de bois pour la journée qui proposaient nourriture, boissons et animations . Nous nous trouvâmes à mi-chemin du temple quand le cortège fit son entrée en ville . D'abord des tambours entrèrent suivit de danseurs et acrobates accomplissant milles figure au son des tam-tams . Puis suivirent deux autels portés par des homme du village, je reconnus l'homme de la veille, il me vit et fit un sourire . Les autels n'était autre que des offrandes au deux premiers éléments de la culture Wuwei , le feu et l'eau , symboliser l'un par une grande flamme et l'autre par un grand vase de verre contenant de l'eau et de beau poissons exotique . Il y eut ensuite deux grands dragon en papier qui entamèrent une danse des plus surprenantes . Cette culture était bien loin de la nôtre, mais tellement attrayante à la fois. Puis succédèrent deux nouveaux autels un premier représentant l'air il y avait une cage imposante ayant de nombreux oiseaux aux milles couleurs à l'intérieur puis pour finir un imposant autel composer de gerbes de blés et de fleurs multicolores pour symboliser la terre. À nouveau il y eu des danseurs . Le soleil fus au Zénith, les banderoles dorées se mirent à briller et illuminer le village d'une lumière douce et conductrice d'enthousiasme . À l'horizon en direction de la porte qui mène aux champs une lumière aveuglante et de taille indéfinissable arrivait ! Les ailes déployées ! Le museau glorieux, l'air sage . Kanako volait calmement en direction des autels . Il saluait la foule gracieusement et son apparat doré faisait resplendir le village donnant l'impression de millier de lucioles flottantes dans l'air . Sa stature était des plus imposantes et un collier de flamme entourait son coup . Il se rapprochait de nous en planant paisiblement et arrivé à notre hauteur il tourna sa tête en ma direction. Se regard fus déclencheur , il relia nos deux vies . Kanako commença à défaillir tous s'écartèrent et le dragon s'écrasa en plein centre ville . Pour ma part je fus pris de vertige et m'étala dans les bras de Michelle . Passant de la douce lumière du jour à celle des ténèbres de l'oublie. J'entendais dans cette étendue une voix m'appeler, certes cela n'était pas mon nom que j'entendais, mais mon âme, elle était appelée par cet immense ombre devant moi . Sa forme était celle d'un dragon, Kanako . Il rugis et ce monde s'effondra, l'ombre des abysses fit à nouveau place à la lumière. Je m’éveillai à quelques pas du dragon Chelle me tenant la main ces grands yeux bleus nimbés d'eau . Je lui passai ma main sur la joue tel une caresse . Je me relevai et instinctivement je me mis à marcher en direction de Kanako . J'arrivais au niveau de son museau et je lui balbutiai : « Je t'ai entendu rien ne nous séparera plus, jamais ! ». Je m'allongeai auprès de lui , sanglotant de la même manière que si j'avais perdu un frère et soudainement retrouver après de nombreux périples . Les villageois avait vu toute le scène . Le prêtre s'avança et déclara au dragon : « Maintenant tu es près à reprendre ton envol Kanako, les champs n'ont plus besoins de toi ici car ta tâche est accomplie ! Regarde les visages autours de toi . Vont-ils mals ? La tristesse et le désespoir les imbibent-ils ? Non, plus maintenant ! Alors part va découvrir ce vaste monde que tu as connu autrefois, tu as besoin d'elle à présent comme elle à besoin de toi ! Bonne chance mon vieil ami » L'homme se retourna et disparut dans la foule . Ce discours des plus solennel avait eu le don de faire rouler une larme sur le visage de Kanako , comme quoi même les dragons peuvent posséder un cœur . J'appris plus tard que mon coma avait durée une vingtaines de minutes et que nous devions malheureusement quitter l'île , emportant avec nous un dragon de la taille d'un navire , Mon nouvel ami et futur allié, Kanako .

À notre retour nous ne manquâmes pas tous de nous faire enguirlander par Mère . Mais elle n'en était pas moins fière qu'une de ses filles ce fassent choisir par un dragon . Cela ne ferait qu'augmenter la popularité de notre famille de son point de vue . Elle s'attela de suite à la tâche, s'attelant au prépratif d'inscription pour l’académie de Lindorm, Préparant mes affaires jusqu'au moindre boutons de rechangent pour mes habilles . Mon père quand à lui me fit l'une des surprises les plus inattendues, il m'offrit une magnifique frégate nommé par ce joli jeu de mot « Mary's Reward », et me permis de choisir parmi ses hommes l'équipage qui constituerait le mien . Je choisis de suite Martin puis quelques uns des marins que j'appréciais le plus, Père s'occupa des places restantes . Nous entamèrent alors un cours voyage Kanako et moi vers Lindorm et espérant y trouver des réponses à nos questions mutuels . Nous profitâmes souvent des coucher de soleil pour se retrouver et échanger, ce mis en place un petit rituel qui perdureras la plus part de nos soirées . Nous échangeâmes longuement et il me parla du sentiment qu'il avait ressentit quand il m'aperçut le jour de notre rencontre . Il le décrit ainsi : « quand j'ai croisé ton visage, mes membres ce sont tous mis en alerte et j'ai eu l'image précise de ton âme dans une autre enveloppe, une autre femme qui appartenait à la vie que je menait avant mon amnésie, Puis un sentiment de torpeur m'a envahi et a paralysé l'intégralité de mes membres . Je me suis senti tomber au sol et m'écraser mais je ne pouvais m'empêcher de penser à toi puis je suis rentré en contact avec toi par télépathie. La suite tu la connais, mais grâce à toi j'ai retrouvé une once d'espoir de retrouver mon histoire et c'est pour ça que je t'ai choisi afin qu'un jour je puisse te dire qui je suis réellement et qui était pour moi cette personne qui comptait sûrement beaucoup à mes yeux auparavant. »


Je suis arrivée sur l'île de Lindorm dans la matinée . Je découvrais enfin cette magnifique ville dont j'avais tant entendu parler et dont j'avais tant rêvé, terre de retraite des dragonniers apprentis et expérimentés . Dans le ciel une bonne dizaine de dragons aux couleurs toutes plus variées les unes que les autres survolaient un bâtiment assez éloigné du port , L'académie ! Je réglai la taxe de séjours au port et confiai la garde du navire à Martin, puis m'empressai d'aller vers cette école . Kanako avait l'air tout aussi heureux et impatient que moi, en même temps en près de 300 ans il n'avait vu aucun de ses congénères . Je détalais dans les rues à une vitesse folle. le plus surprenant était le visage des passant qui était tourné dans ma direction et non celle de Kanako, pour eux c'était chose courante de voir des dragons mais au contraire une jeune dame qui courait en pleine ville dans une tenue peu conventionnelle ressemblant presque à UN corsaire n'était point habituel, me revinrent ainsi toutes les leçons de courtoisie et de convenances que ma mère avait essayé de m'inculquer en vain, je n'en avais jamais prêté attention et ce n'était surtout pas aujourd'hui que j'allais les suivre . Nous arrivâmes tous deux aux portes de Lindorm. Une dame nous y attendait, elle demanda à Kanako de nous laisser le temps qu'on me fasse entrer pour définir l'endroit où nous serions envoyés pour l'Alliance. Nous arrivâmes dans une salle où trônait au centre une grande vasque contenant une multitude de papier dont un seul déterminerai l'issue de notre réussite ... ou notre échec . Je sentais en moi la peur monter, je sentais mon être trembler, moi qui était d'habitude si inébranlable. Elle me demanda de choisir et dans ma tête je ne priais qu'une chose : "faites que cela soit un lieu proche de l'eau pour assurer ma survie" . Je plongeai ma main tremblante dans le pot, remuai un peu et en extirpai un papier . Je l'ouvris avec le plus grand stress au monde et lus : "L'île tropical  de ... " . J'étais sauvée ! La femme en face de moi se saisit du papier, le regarda et me donna quelques indications. Il fallait que je m'enfonce à l'intérieur des terres de cette île pour que mon alliance puisse être acceptée et ne pas je cite « faire bronzette toute la journée ». Je pris note de ce qu'elle m'avait dis .Et aussitôt dis aussitôt fait nous étions sur un navire, avant même que le crépuscule n'approche. Je n'eut même pas le temps de retourner sur mon vaisseau prendre quelques affaires et encore moins d'écrire quelques mots à ma sœur pour lui faire part de la beauté architecturale de la ville et de la réjouissance que j'avais de passer cette future semaine sur une île.

L'île était peuplé de créatures humanoïdes immondes et ils nous fallut lutter contre ces dernières . Le sang coula et ce qui devait arrivé , arriva . Après cette dure semaine de survie je fis mon retour à Lindorm et j'appris de mon équipage que Chelle avait elle aussi été choisis par un dragon, de type abyssal et nommé Dalanos . Elle était en pleine Alliance, mais je n'avais qu'une envie … la retrouver !
Et Vous ?
Pseudo Internet : Arron en règle général mais sur des forums qui ne sont pas RP
Comment avez-vous connu Lindorm ? Une amie m'initie au RP et a trouvé le forum , je vous laisse deviner qui :37:
Le Code : Validé ! :45: .



Kanako
"La voie de la mémoire"
Nom :Kanako
Surnom : Eclat ( traduction de la langue d'origine du prénom )
Âge : Inconnue ( a perdu la mémoire )
Type : Solaire
Don qu'il vous a légué : Empathie : Permet de ressentir la tristesse et la détresse des autres, c'est un ressentit qui me remplis de tristesse quand je croise les yeux des personnes dans le besoins ( pas à plus de 3 mètres heureusement ) dans de très rare cas cela peut être agrémenté d'une "magnifique" vision ( ais-ce vraiment un Don !!? ... chut la voix-off )
Nation d'origine : Inconnue
Sa Description
"Kanako est un grand et fier dragon solaire ... Ses écailles sont dorée et au moindre rayon de soleil il peut aveugler qui qu'onques l'embête ... Il à une crinière ressemblant à des flammes et formant une couronne à la naissance de sa nuque ... c'est bien comme ça Kanako ?
- Ca m'a l'air correct ... oui c'est ça ! Et quels sont les unités de mesures utilisés à présent ? Je sais qu'il y a 200 ans environs les habitants de Wuweishu utilisaient les coudées ?
- On utilise le mettre de nos jours , mais je crois que ça va être dure de donner une taille exacte ... Je vais donc donner un ordre de grandeur !
- Bonne Idée Mary !
- Donc disons que ta taille est comprise entre une bonne chaloupe de pécheur et un galion au pont de 30 canons .
- Tu n'as rien trouvé de mieux que des bateaux ... Je ne suis même pas sûre qu'ils fassent la différence entre galion et frégate alors une chaloupe et un galion, c'est pire pour eux !
- Bon ... euh ... passons à la suite tu veux bien ?
- Mouhais ...
- Tu as un caractère docile, sage, posé, réfléchis, serviable et ... euh ... Qu'est ce que je peux rajouter ?
- Je suis bon conteur ? Non ?
- Tu radotes un peu ...
- Qu'as-tu dis !!?
- J'ai trouvé tu es irritable ! Sinon tu as perdus la mémoire il y à près de 300 ans et a dédié le reste de ces années à protéger un village de Wuweishu et tu as décider de me suivre car je t'ai évoquer un souvenir de ta vie oublié .
- C'est bien cela , mais c'est moi qui t'ai demander d'être mon dragonnier et pas l'inverse !

- Tu es aussi tatillon !

- Et toi la petite tu l'es aussi je te le rappelle !

- Ah oui ! Rappelle le moi ?


- Tu ne te souviens pas de ...



Dernière édition par Mary Reward le Mar 21 Avr - 11:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1974-relations-de-mary-reward http://lindorm.forum2ouf.com/t1975-journal-de-bord-ou-agenda-suivant-le-lieu#40688
Assassins
+ Date d'inscription : 27/01/2015
+ Messages : 114
+ Orbes + Orbes : 200
+ Âge du Personnage : 26 ans
+ Poste occupé : Courtisan, Assassin de la Main
+ Nom du dragon : Za'harkand
+ Type de Dragon : Feu
+ Le Don légué : Aucun
+ Inventaire : Son katana, du parfum, des pétales de fleurs et quelques pièces.
avatar
Shiki Haalu
Message Jeu 16 Avr - 23:25

Bienvenue sur le forum =D
Contente de voir arriver la sœur haute en couleur, je dois avouer que j'aime bien ton don (qui est plus une malédiction) n'hésite pas à le décrire et à l'expliciter (portée d'effet, sur contact ou zone d'action, sur un groupe de personnes ou une seule... etc !) ! Bon courage pour ta fiche en tout cas et n'hésite pas si tu as des questions !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1596-shiki-comme-un-funambule-je-deambule#32190
avatarInvité
Message Jeu 16 Avr - 23:26

Bienvenue à bord, Mary! <3
Revenir en haut Aller en bas
Lucem
+ Date d'inscription : 16/04/2015
+ Messages : 241
+ Orbes + Orbes : 191
+ Âge du Personnage : 17 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Kanako
+ Type de Dragon : Lumière
+ Le Don légué : Empathie
+ Inventaire : Un compas dans la poche ... ça peut toujours être utile ! Ainsi qu'un bijoux saabi dans les cheveux !
avatar
Mary Reward
Message Jeu 16 Avr - 23:28

Merci pour l'accueil !
Je me charge de plus décrire mon Don et de continuer ma fiche et la finir au plus vite ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1974-relations-de-mary-reward http://lindorm.forum2ouf.com/t1975-journal-de-bord-ou-agenda-suivant-le-lieu#40688
Wyrm Isolationniste
+ Date d'inscription : 01/03/2015
+ Messages : 101
+ Orbes + Orbes : 27
+ Âge du Personnage : 25 ans
+ Poste occupé : Wyrm
+ Nom du dragon : Blesk
+ Type de Dragon : Foudre
+ Le Don légué : Fulmine
+ Inventaire : Un grand sac, un livre 'langue du monde'

avatar
Ilea Tellmark
Message Jeu 16 Avr - 23:50

bouh
bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1791-lien-particulier-d-ilea
Lucem
+ Date d'inscription : 16/04/2015
+ Messages : 241
+ Orbes + Orbes : 191
+ Âge du Personnage : 17 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Kanako
+ Type de Dragon : Lumière
+ Le Don légué : Empathie
+ Inventaire : Un compas dans la poche ... ça peut toujours être utile ! Ainsi qu'un bijoux saabi dans les cheveux !
avatar
Mary Reward
Message Ven 17 Avr - 3:26

Après un dur labeur c'est : dépecé, désossé, emballé ... y'a plus qu'à peser !

( J'ai eu un bug avec les images :44: )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1974-relations-de-mary-reward http://lindorm.forum2ouf.com/t1975-journal-de-bord-ou-agenda-suivant-le-lieu#40688
Assassins
+ Date d'inscription : 27/01/2015
+ Messages : 114
+ Orbes + Orbes : 200
+ Âge du Personnage : 26 ans
+ Poste occupé : Courtisan, Assassin de la Main
+ Nom du dragon : Za'harkand
+ Type de Dragon : Feu
+ Le Don légué : Aucun
+ Inventaire : Son katana, du parfum, des pétales de fleurs et quelques pièces.
avatar
Shiki Haalu
Message Ven 17 Avr - 8:37

Ma foi tout est bon pour moi, c'est une bonne fiche, comme ta soeur. Tu as vraiment bien intégré la culture de Wuweishu et le contexte donc... Tu es validée !!
Vous êtes Validée !
Félicitations, vous obtenez 100 orbes !

En tant que nouvelle venue, pensez à remplir vos champs de profil (sous votre avatar). Vous pouvez dès à présent aller créer vos liens ici, votre répertoire de sujets ici et voir nos demandes de RP ici si jamais vous n'osez pas vous lancer seule. Et n'oubliez pas de recenser votre avatar sur ce sujet : Recensement des Avatars, et celui de votre dragon sur celui-ci : Dragons et Dons répertoriés.

Vous êtes également vivement invitée dans le flood ! Vous verrez, nous ne mordons que sur demande.

Amusez-vous bien parmi nous !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1596-shiki-comme-un-funambule-je-deambule#32190
Lucem
+ Date d'inscription : 16/04/2015
+ Messages : 241
+ Orbes + Orbes : 191
+ Âge du Personnage : 17 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Kanako
+ Type de Dragon : Lumière
+ Le Don légué : Empathie
+ Inventaire : Un compas dans la poche ... ça peut toujours être utile ! Ainsi qu'un bijoux saabi dans les cheveux !
avatar
Mary Reward
Message Ven 17 Avr - 9:48

Merci pour tout Smile 2 ... je file à la boutique ... euh ... au recensement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1974-relations-de-mary-reward http://lindorm.forum2ouf.com/t1975-journal-de-bord-ou-agenda-suivant-le-lieu#40688
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Mary Reward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: Trouver sa Voie :: Le Grand Registre :: Fiches Validées-