AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Xia He Liù - dangereuse sirène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Civils
+ Date d'inscription : 05/10/2014
+ Messages : 170
+ Orbes + Orbes : 219
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Poste occupé : Pirate. Second des Voiles Noires
avatar
Xia He Liù
Message Dim 5 Oct - 16:44


Xia He Liù
"Dans ce monde, la faiblesse est un crime"
Nom : Liù
Prénom : Xia He
Surnom : Le dragon assoupi
Âge : 27 ans
Groupe : Civils
Nation d'origine : Wuweishu (Lostrego on s'en tape d'abord)
Métier : Pirate, second des Voiles Noires
Arme : Son corps tout entier, versé dans les arts martiaux traditionnels de Wuweishu. Mais aussi un long sabre recourbé qu'elle n'hésite pas à utiliser.
Ce qu'on dit de Moi
Semblable à une fleur fragile, Xia He à la peau pâle, très pâle, comme si elle n'avait jamais vu la lumière du soleil auparavant. Pourtant elle passe ses journées à l'extérieur mais sa peau reste de porcelaine en toute occasion. Sans doute à cause des onguents qu'elle applique soigneusement chaque jour pour entretenir sa peau. Très féminine elle va avoir le corps harmonieux et bien formé, une poitrine menue mais ferme et une taille fine. Ses longs cheveux noirs sont soyeux et toujours bien peignés, elle en prend grand soin et cela se voit. Toujours bien coiffé elle aime à prendre soin d'elle. Elle se maquille avec attention chaque jour et aime à se préparer tous les matins, pour elle ce n'est pas une corvée, c'est son armure et elle en prend soin.

Cependant mieux vaut ne pas se fier aux apparence, sous ses airs de jeune femme fragile et coquette se cache une guerrière hors pair. De ses soeurs, Xia He est certainement la plus forte physiquement. Elle entraîne son corps autant qu'elle en prend soin. Ses muscles sont sec et son ventre à des abdominaux ferme et dessinés comme ceux d'une statue. Elle a passée toute sa vie à s'entraîner et à fait de son corps une arme. Ses gestes sont vifs et calculés, ne faisant jamais rien à moitié elle ira jusqu'au bout de ses limites s'il le faut. Son corps est autant une armure qu'une arme à ses yeux, un instrument utile et dont elle prend le plus grand soin.

Xia He est une femme au fort tempérament malgrés une apparence relativement calme et placide. C'est quelqu'un qui réfléchit beaucoup avant de parler et qui parle rarement pour ne rien dire en règle général. Fine stratège elle élabore toujours ses plans avec le plus grand soin, ne laissant pas la place au doute ou l'approximation. Elle aime que les choses soient carrées et aille vite. Assez peu démonstrative, Xia He est une femme qui sourit peu mais bien, tout comme pour le reste de sa personne, elle fera attention au moindre détail et à la moindre parole.

Si elle ne semble n'avoir aucune valeur et un mépris profond pour les autres, Xia He est pourtant une femme loyale et protectrice. Sous ses travers d'égoïsme et de paraître elle est très proche de ses soeurs et pour elle sa famille est la chose la plus précieuse qu'elle a au monde. Bien qu'elle garde la tête froide en toute circonstance et qu'elle s'ennerve peu, elle peut cependant exploser si quelqu'un s'en prend à l'une de ses soeurs. Très protectrice son seul désir dans la vie est de servir et d'épauler au mieux sa soeur aînée, Xin Qian, pour la soulager du poid de ses responsabilités. Elle n'aime pas prendre de décisions cela dit et laissera volontier ses soeurs décider de la marche à suivre. Cependant si quelque chose ne lui plaît pas elle le fera savoir, car Xia He ne fera jamais quelque chose qu'elle considére comme stupide.

Proche de ses soeurs elle n'est pourtant pas beaucoup plus démonstratives avec elles qu'avec les autres. La seule qui arrive à la faire réagir en toute circonstance est la petite dernière : Xue Fang. Xue Fang est pour elle sa petite chérie, sa princesse et sa protégée. Elle la chérie comme la prunelle de ses yeux et sera très attentive à ses besoins.

Ayant toujours écouté avec attention les leçons leur donnait leur mère, Xia He n'a aucune confiance dans la gent masculine. Comme ses soeurs elle méprise les hommes et ne les voient que comme des outils à enfanter et à obtenir ce dont elles ont besoin. Douée dans le jeu de la séduction elle est cependant dégouté par les attouchements en règle général. Un simple câlin lui amenera un frisson désagréable. Seule Xue Fang peut se targuer de pouvoir passer des heures dans ses bras sans que la pirate ne montre de signes d'inconfort.

Sa plus grande particularité est cependant le large tatouage qui recouvre son dos. Fait dans la tradition de Wuweishu avec des tiges de bamboo coupés elle a souffert pour l'obtenir mais a accepté cette épreuve en signe d'intronisation dans l'équipage des Voiles Noires, comme tous les membres avant et après elle. Il représente le dragon Sui Ra, ancien protecteur de leur île d'origine. Ce fut sa mère qui décida de son tatouage, la surnommant elle-même le dragon assoupi. Xia He en est très fière et fait tout pour rendre hommage au dragon protecteur qui recouvre son dos.
Écoutez mon Histoire

La mer. Toujours la mer. La mer l'a vu naître. L'a vu grandir. Et la mer la verra sans doute mourir. C'est ce que se répète Xia He alors qu'elle observe l'étendue d'eau salée qui s'étend à perte de vue. Parfois calme et tranquille, parfois sauvage et mortelle. Souriant calmement elle se dit que la mer est sa demeure. Au fond, elle ne pourrait vivre éloignée d'elle trop longtemps.

Elle se souvient de son enfance sur ce bateau. Elle se souvient de sa soeur aînée lui tenant la main pour l'aider à marcher sur le navire qui tanguait. Elle se souvient du regard dur de sa mère qui les observait froidement depuis son poste près de la barre. Ses souvenirs de sa mère sont de toutes nature. Mais ce qui l'a sans doute le plus marqué fut certainement ce regard. Un regard perçant qui n'admettait ni la faiblesse ni les erreurs. Caché derrière son évantail jamais aucun des membres d'équipage ne vit son visage. Mais Xia He savait, chacune des filles de Ming Yue savaient. Car lorsqu'elles étaient ensemble, la pirate abaissait le large éventail et dévoilait son visage au traits fins, aussi lisse que celui d'une poupée de porcelaine. Ming Yue était une belle femme qui s'était jurée de toujours cacher son visage après la mort de son époux.

Même aujourd'hui Xia He ne sait pas trop quoi penser de leur mère. Jamais cette femme n'a montré plus de tendresse que necessaire, leur a toujours inculqué l'honneur, le sérieux et la discipline. Pourtant parfois il y avait cette lueur dans ses yeux. Cette petite étincelle de fierté et d'amour. Ming Yue fut toujours un monument pour sa deuxième petite fille qui toujours la craignit autant qu'elle l'idolâtra. Petite fille sage et calme jamais Xia He n'osa se rebeller ou dire un mot de trop. Car lorsque l'on grandit au milieu de pirates, on apprend vite le cercle de la vie.

Mais jamais elle ne fut traumatisée car pour elle tout cela était terriblement normal. Elle et sa soeur aînée ont vu des gens mourir devant elles. Et elles ont toujours trouvé ça normal, car leur mère leur appris rapidement que ça l'était. Mourir faisait parti d'un tout, que chaque être en ce monde voyait sa fin approcher à chaque instant. Et que pour survivre, il fallait se battre et ne faire confiance à personne. Mais Xia He avait pourtant une confiance aveugle dans cette ogresse aux vêtements chatoyants et aux cheveux toujours impécablement tirés.

La seule chose qu'elle et ses soeurs mirent du temps à assimiler fut la conception de la vie. Car jamais Xia He ne connut son père. Si elle ne se souvient pas de la naissance de Xiao Chen, elle a toujours en elle ce questionnement quand, trois ans plus tard, à nouveau le ventre de leur mère s'arrondit pour donner naissance à Xiu Juan. Quatre petites filles, toutes très différentes les unes des autres. Complices, amies et ennemies. Elle se souvient de leur jeux sur les bords de l'île de Wei Shi où se retrouvaient tous les pirates Wusheis, cette racaille des mers dont aucune d'elles n'avait peur cependant. Comment avoir peur de ces hommes alors que leur mère était bien plus terrifiante ? Et comment avoir peur de ces hommes alors qu'ils étaient aussi effrayés de leur mère qu'elles ?

La pirate se souviens des courses sur la plage et dans les rizières. Cette île bien plus tranquille au fond qu'elle n'en avait l'air malgrés ces brutes qui se donnaient rendez-vous dans le seul port. C'est sur l'île au pirates de Wuweishu que les quatres princesses pirates ont grandis et joué. Toutes très différentes et au caractère bien trempés. Sous l'égide de leur mère elles apprirent cependant les bonnes manières, la coquetterie et eurent autant de savoir que possible. Car pour Ming Yue une femme doit toujours avoir l'esprit clair et les manières qui vont avec. Mais pas seulement. Aussi apprirent elles toutes les arts de la danse et du dessin. Savantes petites filles modèles en apparence elles n'en étaient pas moins filles de pirate. Et pour survivre dans ce monde, leur mère leur enseigna les arts martiaux traditionnels de Wuweishu.

De la plus âgées à la plus jeune, chacune devait exceller en toute circonstances. Et si Xin Qian et Xia He étaient de dociles élèves, il en était autre pour Xia Chen et Xiu Juan, les deux dernières étaient comme le vent. Inséparables elles faisaient les quatre cent coups, la petite dernière osant même répondre à leur dragon de mère.

Non. Les filles Liù n'étaient pas nées ni ne grandissaient dans une famille normale. Mais elles étaient une famille et rien ne pouvait changer ça. Pourtant pour Xia He tout changea lorsque le ventre de leur mère s'arrondit une nouvelle fois. A huit ans elle pouvait enfin comprendre beaucoup de choses et elle observa cette grossesse avec attention, se souvenant tout juste de la naissance de Xiu Juan. Interressée et intriguée elle assista même à la naissance de leur quatrième soeur. Sa mère lui avait interdit de vomir ou de s'évanouir. Elle lui avait ordonné de regarder et d'apprendre. Car c'était là aussi ce qu'était une femme. Une femme souffrait quasiment toute sa vie. Elle encaissait la douleur sans broncher, la supportant avec le sourire. Et c'était pour cela qu'elles étaient bien plus forte que les hommes. Une leçon que Xia He retint à jamais.

Mais ce qui la marqua sans doute le plus, fut cette petite fille au teint fripé et à la tignasse noire. Xue Fang débarqua dans sa vie et lorsque le nouveau né cessa de pleurer une fois dans ses bras, elle se jura de toujours la protéger. Depuis ce jour, Xue Fang fut honorée de toutes les attentions de Xia He, bien plus que de ses autres soeurs. Ce fut Xia He qui lui apprit à marcher, lui tenant la main alors qu'elles traversaient le bateau comme l'avait jadis fait Xin Qian pour elle.

Heureuse petites filles pour qui la violence était un quotidien qui ne les choquait pas. Pour elle le sang versé d'un homme n'était que le juste retour à la nature. Elles étaient persuadées que jamais rien ne les sépareraient. Pourtant Ming Yue, calculatrice harpie des mers, en décida autrement. Car si Xin Qian et Xue Fang restèrent auprès d'elles, ses trois autres filles furent envoyées au quatre coins du monde pour apprendre.

Xia He se retrouva à Aoun. Elle qui avait toujours grandit dans le mépris de Lostrego dû se fondre parmis ces gens qui avaient annexés leur Wuweishu voilà bien des siècles. Car si les pirates de Wuweishu ne se faisaient pas la guerre c'était certainement lié à ce mépris commun pour ces envahisseurs, cette haine ancestrale qui encore aujourd'hui ronfle dans les rangs des pirates et dans le coeur de bien des wusheis. Mais la tranquille Xia He prit sur elle et fit ce que sa mère attendait d'elle : elle apprit à se battre.

Elève attentive et sérieuse, Xia He passa de longues années à Aoun pour apprendre à utiliser son corps comme d'une arme. Loin de ses soeurs, elle se languissait de leur absence, mais elle prit sur elle car bientôt elle pourrait retourner sur sa mer chérie. Après de ces filles qui étaient tout son univers. Elle devint l'arme que souhaitait sa mère, elle mélangea habilement le style d'Aoun et de Wuweishu pour s'approprier ces deux arts et n'en faire qu'un. Des années à sculpter son corps pour que Ming Yue soit fière d'elle.

Lorsque finalement elle put revoir la mer, ce fut comme si elle sortait d'un long rêve éveillé. Et voir le bateau aux larges voiles noires lui appaisa le coeur et l'esprit. Jamais ne faisait-elle montre de grand débordements, pourtant ce jour là elle courut vers le navire le sourire aux lèvres. Revoir ses soeurs, sa mère, sa mer. A nouveau elles furent réunies même si elles avaient beaucoup changés. Xin Qian était une femme, héritière de leur mère elle était déjà passée second. Ses longs cheveux noirs semblaient ne pas prendre de fin alors qu'ils volaient au vent. Xiao Chen et Xiu Juan toujours aussi libérées et libre comme l'air... et sa petite Xue Fang, douce petite souris à la voix aussi légère qu'un nuage.

Mais il n'y avait plus de jeu sur le pont du navire. Il n'y avait plus d'innocence et de naïveté. Si les deux cadettes allaient et venaient à leur guise, Xia He resta auprès de sa famille, ne voulant plus les quitter. Elle servit sa mère avec dévotion, se battit pour elle, tua pour elle. Elle ne ressenti pas d'écoeurement quand elle vit pour la première fois ses mains recouverte du sang d'un homme, elle savait qu'elle n'en avait pas le droit. Une femme ne doit pas avoir peur du sang. Une femme ne peut pas avoir peur du sang ni de la mort. Une femme est le temps de la vie et la retirer est aussi son droit.

Ce fut à vingt ans qu'elle devint officiellement un membre des voiles noires. Comme sa soeur avant elle et comme le reste de l'équipage Ming Yue lui choisit son nom et le tatouage qui la lierait à jamais à leur clan. Pour une obscure raison Sui Ra - le grand dragon protecteur de Wei Shi et des pirates de Wuweishu - fut choisit pour modèle et elle fut renommée le dragon assoupi. Mais s'il y avait une chose que les filles du clan Liù avaient toujours appris c'était bien que Ming Yue ne prenait jamais de décisions au hasard. Et si tout semblait obscure, un jour chacunes des raisons de ses choix était révélé.

Xia He était une fière pirate, elle obéissait à sa mère avec la plus grande des loyautés. Encore aujourd'hui elle a une confiance aveugle dans tous les choix qu'a pu faire leur mère dans sa vie. Pourtant cet instant de félicité ne dura qu'un temps. A peine trois ans à servir leur mère que Ming Yue tomba gravement malade. Si elle cacha sa condition jusqu'au bout à son équipage... la capitaine pirate décéda à l'âge de quarante cinq ans entourée de ses cinqs filles. Silencieuses et modeste, elles restèrent sereine jusqu'au bout, accompagnant Ming Yue comme elle l'aurait souhaité : avec fierté. Pourtant, cette nuit là, les cinq soeurs restèrent ensemble. Xue Fang pleura silencieusement et ses aînées suivirent. Elles s'endormirent toutes les cinq dans le lit de leur mère, collées les unes aux autres elles firent leur deuil, se consolant mutuellement de la perte de leur mère. Car aussi strict, aussi cruelle et impitoyable qu'elle fut... elle avait toujours été leur mère.

Au petit matin cependant, il n'y avait plus de larme. Elles se regardèrent et sans un mot se mirent d'accord. Leur mère n'était plus. Mais elles étaient toujours ensemble. Jamais l'équipage ne devait avoir de raisons de douter de leur capacités. Alors, comme Ming Yue en sont temps, Xin Qian sortie la tête haute et le visage dur. L'aîné prit le commandement et les rares qui tentèrent de protester se retrouvèrent face à Xia He. Elle qui était désormais seconde savait à présent pourquoi leur mère l'avait envoyée à Aoun. C'était son devoir et sa mission que de soutenir sa soeur, d'être son bras armé. Elle sut immédiatement qu'elle était son rôle à présent : elle devait épauler Xin Qian en toutes circonstance, être un de ses piliers.

Rapidement elles furent surnommées les Sirènes de Wuweishu, implacable soeurs pirates. Pas de quartier, pas de pitié. Pillant et tuant avec une féminité qui faisait peur. Mais tout ceci avait-il un sens ? Ming Yue avait toujours été une femme intelligente qui planifiait toujours tout avec soin. Pourquoi se battre sur les eaux ? Xia He en eut la réponse l'année suivante. Un soir alors qu'elle rejoignait sa soeur aînée dans sa cabine elle s'installa sur son bureau sans aucune gène, l'observant lire un journal.

"Que fais-tu soeur aimée ?" demanda-t-elle, soudain curieuse de cet air sérieux qui peignait le visage de Xin Qian, elle qui était toujours détendue quand elle lisait.

"J'en apprend plus sur notre mère soeur adorée," répondit l'aînée en se rapprochant du large bureau pour tirer une feuille d'un tiroir et la tendre à Xia He.

Ce qu'elles apprirent cette nuit là fut et est toujours le seul secret que les deux aînées gardent pour leur cadettes. Car en cette nuit claire où la lune luisait paisiblement sur leur navire pendant que leur jeunes soeurs dormaient paisiblement les unes contre les autres.... elles lurent dans une lettre laissée par Ming Yue que l'une d'entre elle possédait en elle le sang de Wuweishu. S'observant pendant un moment, Xin Qian et Xia He ne surent vraiment quoi en penser.

Ming Yue ne leur avait jamais rien dit sur leur pères. Simplement leur avait-elles confié à chacune un objet les liants à leur géniteur. D'un geste souple Xia He détâcha ses cheveux pour tenir entre ses mains le peigne en bois qui lui venait de son propre père. Elle traça les ornements et les gravures ciselées habilement dans le bois. Elles savaient que les hommes qui avaient partagés le lit de leur mère n'avaient pas été choisis au hasard, Ming Yue ne faisait jamais rien au hasard. Mais apprendre qu'elle avait fait en sorte que le sang des héritiers de Wuweishu coule dans les veines d'une de ses filles...

Elles ne surent pas laquelle avait le potentiel d'unir à nouveau les îles de Wuweishu et les pirates. Laquelle pourrait prendre la tête d'une armée pour réclamer l'indépendance de leur petite nation honteusement volée par Lostrego. Mais si beaucoup de mystères se révélaient.... Ming Yue ne dévoilait rien de ses plans nulle part. Les véritables raisons de leur mère était-elle vraiment de prendre la tête des pirates de Wei Shi ? Xin Qian n'en était pas sûr, l'organisation et le code de la piraterie wushei était compliqué, leur mère avait été la première femme à faire partie du grand conseil pirate. Xin Qian n'y avait sa place que parce qu'ele avait suivit les traces de Ming Yue et s'était imposée. Prendre la place du Maître des Pirates... etait-ce réellement possible pour elle ?

Bien trop de questions et trop peu de réponses. Le voile qui entourait Ming Yue était épais. Ses secrets étaient comme son visage qu'elle avait toujours caché sous un éventail, à peine dévoilés.

Jamais elles ne révélèrent la vérité à leur soeur, gardant cette information secrète le temps d'en savoir plus. Et elles sauraient un jour. Car même dans la mort elles avaient une confiance aveugle dans leur mère... Ming Yue ne faisait jamais rien au hasard et prévoyait tout à l'avance. Il n'y avait pas de toutes pour elles que tout leur serait révélé en temps en heure. En attendant, elles devaient se faire une place au sein de la guilde pirate. Le clan Liù était celui des femmes, des sirènes de Wuweishu, elles montreraient à tous ses hommes qui elles étaient.

Alors elles pillent, elles tuent. Elle amassent richesses et nourriture. Mais, comme la plupart des pirates wusheis, jamais elles ne s'en prennent à leur terre natale. Les côtes de Lostrego sont principalement mises à sac mais elles ne font pas de différences avec les autres nations. Elles voyagent autour du monde. Elles vont et viennent sur les continents, faisant du commerce souvent, pas toujours légal. Elles continuent l'oeuvre de leur mère sans même s'en rendre compte. Jusqu'à ce qu'un jour leur soit révélé leur véritable mission. Ce pour quoi Ming Yue les as mises au monde.
Et Vous ?
Pseudo Internet : Alkianne
Comment avez-vous connu Lindorm ? qui sait......
Le Code : Validé.


La mer est mon foyer. Mes sœurs mes seules amies.
Ployez devant nous, nous ne ferons pas de quartier.
Car nous sommes les sirènes de Wuweishu


Dernière édition par Xia He Liù le Mar 7 Oct - 23:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
Message Dim 5 Oct - 16:46

Re-bienvenue ma belle, hâte de voir ce perso huhu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 12/10/2012
+ Messages : 3254
+ Orbes + Orbes : 850
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion wyrm
+ Nom du dragon : Sage
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : colère de Poséidon
+ Inventaire : 1 pendentif contenant une larme de dragon

1 flacon de "mémoire parasitée"

avatar
Ryan Shrewsbury
Message Dim 5 Oct - 17:30

Rebienvenue! J'ai aussi hâte de voir ce que tu vas faire de ce perso ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://solyane21.deviantart.com
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Dim 5 Oct - 17:31

Tu as craqué !!!!
Trop classe =)


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Civils
+ Date d'inscription : 05/10/2014
+ Messages : 170
+ Orbes + Orbes : 219
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Poste occupé : Pirate. Second des Voiles Noires
avatar
Xia He Liù
Message Dim 5 Oct - 18:04

Ouais, j'ai craqué. Le clan Liù est de retour <3


La mer est mon foyer. Mes sœurs mes seules amies.
Ployez devant nous, nous ne ferons pas de quartier.
Car nous sommes les sirènes de Wuweishu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civils
+ Date d'inscription : 05/10/2014
+ Messages : 170
+ Orbes + Orbes : 219
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Poste occupé : Pirate. Second des Voiles Noires
avatar
Xia He Liù
Message Mar 7 Oct - 23:29

Fini les chéris ! <3



La mer est mon foyer. Mes sœurs mes seules amies.
Ployez devant nous, nous ne ferons pas de quartier.
Car nous sommes les sirènes de Wuweishu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
Message Mer 8 Oct - 9:30

Que voilà une belle fiche, et un beau personnage (j'avais cet avatar pour un forum de Morwen :P )

Vous êtes Validée !
Félicitations, vous obtenez 100 orbes !

En tant que nouvelle venue, pensez à remplir vos champs de profil (sous votre avatar). Vous pouvez dès à présent aller créer vos liens ici, votre répertoire de sujets ici et voir nos demandes de RP ici si jamais vous n'osez pas vous lancer seule. Et n'oubliez pas de recenser votre avatar sur ce sujet : Recensement des Avatars, et celui de votre dragon sur celui-ci : Dragons et Dons répertoriés.

Vous êtes également vivement invitée dans le flood ! Vous verrez, nous ne mordons que sur demande.

Amusez-vous bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Civils
+ Date d'inscription : 05/10/2014
+ Messages : 170
+ Orbes + Orbes : 219
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Poste occupé : Pirate. Second des Voiles Noires
avatar
Xia He Liù
Message Mer 8 Oct - 10:26

Ah oui ? Lequel ? *curieuse* :37:

Perso ça fait depuis Moutons que je traîne Xia He et ses soeurs dans mes dossiers, je suis contente de pouvoir enfin les exploiter <3


La mer est mon foyer. Mes sœurs mes seules amies.
Ployez devant nous, nous ne ferons pas de quartier.
Car nous sommes les sirènes de Wuweishu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenebrae
+ Date d'inscription : 10/09/2014
+ Messages : 314
+ Orbes + Orbes : 733
+ Âge du Personnage : 32 ans.
+ Année : 1ère
+ Poste occupé : Capitaine - Armée Territoriale. [Transféré à Lindorm]
+ Nom du dragon : Vayri
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Cage du Néant
avatar
Fenrisulf Heirleif
Message Mer 8 Oct - 13:09

A force, va falloir rédiger des trucs sur les archipels Wuweishu ! *.*
Entre le clan pirate Wushei, la religion spéciale, le fonctionnement clanique des "nobles" qui transitent autour de la cour impériale...il commence à y avoir plein de trucs sympas là-bas Smile

En tout cas, j'ai adoré ton histoire perso *.* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t1003-un-visage-ne-peut-etre-oublie#16802 http://lindorm.forum2ouf.com/t998-pacifisme-comme-guerre-se-font-de-rencontres#16773
Civils
+ Date d'inscription : 05/10/2014
+ Messages : 170
+ Orbes + Orbes : 219
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Poste occupé : Pirate. Second des Voiles Noires
avatar
Xia He Liù
Message Mer 8 Oct - 13:19

Merchiiiiii <3

Wuweishu va bientôt réclamer son indépendance à ce rythme là *__*


La mer est mon foyer. Mes sœurs mes seules amies.
Ployez devant nous, nous ne ferons pas de quartier.
Car nous sommes les sirènes de Wuweishu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
+ Date d'inscription : 14/09/2014
+ Messages : 497
+ Orbes + Orbes : 497
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 2ème
+ Poste occupé : Etudiant Terra
+ Nom du dragon : Akairo
+ Type de Dragon : Terre
+ Le Don légué : Shikigami
+ Inventaire : ▬ 1*Mémoire Parasitée
▬ 1*Larve de Cauchemars
▬ Gantelet Hyakki Yakō
avatar
Mi-Cha Jung
Message Mer 8 Oct - 13:23

Surtout que parmi les prédéfinis que je conçois sur la famille Jung, y'a une personne qui désire l'indé de Wuweishu xD
La maman de Mi-Cha : Kazehiro Yukina ! Smile

Brefouille, on va venir en force : nah ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t1014-l-equilibre-du-temps-se-fait-de-rencontres http://lindorm.forum2ouf.com/t1576-seule-la-vie-apporte-son-lot-d-experiences
Civils
+ Date d'inscription : 05/10/2014
+ Messages : 170
+ Orbes + Orbes : 219
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Poste occupé : Pirate. Second des Voiles Noires
avatar
Xia He Liù
Message Mer 8 Oct - 13:33

Pour un Wuweishu Liiiiibre *sort les pancartes*


La mer est mon foyer. Mes sœurs mes seules amies.
Ployez devant nous, nous ne ferons pas de quartier.
Car nous sommes les sirènes de Wuweishu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Xia He Liù - dangereuse sirène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: Trouver sa Voie :: Le Grand Registre :: Fiches Validées-